15/10/2014

Déclaration

Le Syndicat national des Praticiens de Santé Publique, au nom de l’ensemble de ses adhérents, tient à exprimer sa solidarité aux fonctionnaires algériens de la sureté nationale tout en réaffirmant son total soutien aux revendications socioprofessionnelles justes et légitimes portées par une protestation pacifique depuis le 13 10 2014, notamment le droit au libre exercice syndical pour ce corps de fonctionnaires.

Le Syndicat national des Praticiens de santé publique, profondément attaché aux valeurs démocratiques et soucieux de l’intérêt national, appelle les pouvoirs publics à l’ouverture d’un débat responsable avec les véritables représentants du corps concerné et sur l’ensemble des revendications soulevées.   Déclaration.pdf

14:57 | Lien permanent | |  Imprimer |

Compte rendu

En préparation de son Conseil national ordinaire, prévu le 05 et 06 novembre 2014 à ZERALDA, le syndicat national des praticiens de santé publique a regroupé ses délégués de la région centre et de la région sud centre respectivement du 13 au 15 octobre 2014.

Le conseil régional centre ordinaire a effectué ses travaux à Zeralda dans la wilaya d’Alger alors que la région sud centre s’est regroupée à Laghouat.

A l’ordre du jour étaient inscrits ;

-  L’état d’avancement dans la prise en charge de la plate forme des revendications,

-  Projet de loi sanitaire,

-  Projet du nouveau code du travail,

-  Conseil de l’ordre,

-  Divers.

NB: Le conseil régional centre a débuté ses travaux par une formation syndicale qui a été animée par Mr Kherchi Ali -Ressources Humaines et Consulting- ; ex inspecteur au ministère du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale.

EXERCICE DU DROIT DE GRÉVE. pptx ;

EXERCICE DU DROIT SYNDICAL. pptx ;

PRÉVENTION DES CONFLITS COLLECTIFS. pptx

 

Important.jpg

 

 

 

- Les bureaux locaux sont tenus par L'OBLIGATION de réunir les assemblées générales des adhérents.

- Les représentants des bureaux de wilayas doivent faire valoir, le jour du conseil national, les PVs des assemblées tenues.  

 

DGFP n°36 2014.pdf

14:22 | Lien permanent | |  Imprimer |

03/10/2014

عيد مبارك

 بمناسبة عيدالأضحى المبارك يقدم المكتب الوطني لنقابة ممارسي الصحة العمومية إلى جميع منخرطيه، تهانيه الخالصة،

 أعاده الله عليكم بالخي

 بمناسبة عيدالأضحى المبارك ،يقدم المكتب الوطني لنقابة ممارسي الصحة العمومية إلى جميع منخرطيه، تهانيه الخالصة

. أعاده الله عليكم بالخير والبركة

 

images.jpg

21:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

01/10/2014

Lécture syndicale ...

Le syndicat national des praticiens de santé publique, à travers son bureau national, tient à apporter des éclaircissements relatifs au champ d'application de la note n°28 du 23 septembre 2014 émanant du secrétariat général du MSPRH.

L'envoi sus référencé traduit l'aboutissement de l'ensemble des efforts consentis et les actions menées par les adhérents du SNPSP pour faire valoir le droit d'accès au grade de "Principal" à travers l'application de l'article 19 du décret exécutif 09-393 du 24 11 2009 portant statut particulier des praticiens médicaux généralistes de santé publique.

La dérogation accordée par les services du 1er ministère, qui devrait permettre l’intégration au grade de "Principal" de quelques 5000 praticiens (médecins, pharmaciens et médecins dentistes) ayant cumulé dix (10) années d'exercice effectif au 31 12 2012, vient consolider la justesse de la revendication et la légitimité des démarches engagées par le SNPSP pour faire valoir ce droit parmi tant d'autres.  

En dépit du fait que l'acquis est indéniable, le SNPSP considère que devant le tord causé à la corporation, l'administration de tutelle devait assumer ses responsabilités entièrement et faire valoir le droit à une application avec effet rétroactif selon la date d’intégration de chaque praticien (du 01 01 2008 au 31 12 2012). 

Le bureau national SNPSP a tenu à rappeler, dans une lettre adressée à Mr le Ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière,  l'essentiel de sa plate forme des revendications qui attendent concrètement une prise en charge. A savoir;

- L'ouverture du dossier de l'amendement du statut particulier

- Le dérogation promis pour l'accès aux grades de "principal" et "en chef".

- L'alignement entre anciens et nouveaux diplômes (Pharmaciens, Médecins dentistes). 

- Mise en place des AIM pour les concours d'accès aux grades.

- Cas d'entrave à l'exercice syndical.

14:07 | Lien permanent | |  Imprimer |

27/09/2014

Mesures dérogatoires d'intégration.

10407465_710736385681095_7762509628094008254_n.jpg

Télécharger ici.pdf

13:06 | Lien permanent | |  Imprimer |