Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MSPRH - SNPSP, la presse en parle ...

maxresdefault.jpg

Réaction du MSPRH 01  /  Réaction du MSPRH 02 

الصوت الآخر.jpg

Lire en page 06         pdf_911-1.pdf

Evoquant l’incident qui a entaché le rassemblement pacifique des praticiens de la santé publique tenu à l’hôpital Mustapha-Pacha le 4 mai dernier, le Dr Merabet qualifie le comportement du directeur du CHU de «dramatique» et de «vil». «C’est une situation inédite qui reflète l’état d’esprit de certains gestionnaires qui atterrissent accidentellement dans le secteur de la santé», souligne-t-il. Ce responsable, poursuit-il, «a exprimé sa haine et son mépris vis-à-vis des praticiens de la santé publique et tout le personnel du secteur». Le président du SNPSP rappelle, à cet effet, que son organisation syndicale maintient sa position et compte poursuivre le directeur du CHU Mustapha-Pacha en justice.

http://www.lesoirdalgerie.com

Selon le président du SNPSP, Dr Lyès Merabet, la grève n’est qu’« un moyen d’amener la tutelle à la table des négociations pour résoudre des problèmes qui traînent depuis 2009-2010 ». Devant l’instabilité au niveau du ministère de tutelle, la satisfaction des revendications des praticiens demeure toujours en suspens. « Nous sommes contraints à la protestation parce que chaque ministre prend des engagements qui ne sont jamais honorés par son successeur. D’ailleurs, nous ne faisons que rappeler nos doléances »,

http://www2.horizons-dz.com

 

 

 

| Lien permanent | |  Imprimer |