03/06/2013

Semaine V: malgré les diverses entraves, la grève se maintient…

Wilayas

Taux de Suivi 03/juin/2013

Wilayas

Taux de Suivi 03/juin/2013

Adrar

85%

Annaba

68%

Echlef

60%

Guelma

50%

Laghouat

90%

Constantine

60%

Oum-ElBouaghi

15%

Médéa

65%

Batna

54%

Mostaghanem

15%

Bejaia

67%

M’sila

30%

Biskra

15%

Mascara

50%

Blida

90%

Ouargla

75%

Bouira

28%

Oran

50%

Tamanrasset

95%

El-Bayadh

61%

Tebessa

43%

Boumerdes

60%

Telemcen

52%

El-Taref

20%

Tiaret

60%

Khenchela

70%

Tizi-Ouzou

96%

Souk-Ahras

30%

Alger

66%

Tipaza

70%

Djelfa

20%

Mila

92%

Jijel

50%

Ain-Defla

57%

Sétif

65%

AinTemouchent

15%

Saida

70%

Ghardaia

78%

Skikda

50%

Relizane

50%

Sidi Belabbas

90%

 

 

*Des entraves ont été enregistrées dans les wilayas de Bouira, Bejaia et Blida.

*CHU Blida : 08 psychologues femmes  suspendues.

20:00 | Lien permanent | |  Imprimer |

01/06/2013

Aux adhérents du SNPSP

Comm n°07.pdf

Dans le respect des résolutions du conseil national extra ordinaire du SNPSP tenu à Alger le 28 mai 2013 et suite à la réunion de l’intersyndicale des professionnels de la santé (ISPS), le syndicat national des praticiens de santé publique rappelle à ses ADHERENTS l’obligation  statutaire de participer au mouvement de protestation reconduit ;

Grève de trois jours du 03 au 05 juin 2013 inclus,

Rassemblement national devant le siège du MSPRH le mercredi 05 06 2013 à 11h.

Tout en réitérant l’appel à l’ouverture du dialogue et au respect des engagements pris par le MSPRH dans le cadre de la prise en charge  des revendications socioprofessionnelles, en souffrance depuis des années, Le SNPSP dénonce le discours provocateur  et manipulateur de la tutelle à l’objectif inavoué de CASSER la cohésion entre praticiens et d’entretenir le blocage et le pourrissement du conflit.

Le SNPSP dénonce également la répression exercée sur ses adhérents et ses représentants et exige la levée notamment des décisions arbitraires de retenue sur les salaires des praticiens grévistes ainsi que le recours illégal et injustifié aux réquisitions, aux mutations et aux mises en demeure pour entraver l’exercice syndical et le droit de grève.

Le SNPSP, soucieux également de préserver la relation de respect et de confiance entre praticiens et leurs patients, rappelle à tous ses adhérents qu’un paquet de soins médicaux doit être assuré dans le cadre du service minimum conformément à l’article 38 de la loi 90-02 du 06 02 1990.
 

UNION --- SOLIDARITE --- DIGNITE

12:12 | Lien permanent | |  Imprimer |

31/05/2013

تنديد و مساندة

946999_160691354106791_906055862_n (1).jpg الجزائر في :  29 / ماي / 2013

بيان استنــــــكار ومساندة لتنسيقية مهنييي الصحة العمومية

كعادتها وخلال أي حركة احتجاجية أو اعتصام منظم ، تجابه السلطات العمومية الموظفين المحتجين والمناضلين وتواجههم بشتى أشكال التضييق والترهيب البوليسي ، هذه الممارسات المقيتة التي حدثت ويكل أسف نهاية الأسبوع الجاري أثناء اعتصام مهنييي الصحة العمومية أمام مبنى وزارة الصحة والسكان ،حيث حال الاستعمال المفرط لقوات الأمن وصول المعتصمين إلى البوابة الرئيسية لمبنى الوزارة الوصية ، بل ولقوا صداما و تعنيفا غير مسبوق مما أدى بالكثير من المعتصمين إلى حالات الإغماء  للقيادات والإطارات النقابية والمناضلين .

 

grev_437112112.jpg


وأمام هذه الممارسات المنتهجة ضد الحركات النقابية الجادة لقمعها وخنق الحريات فإننا :

1 – نندد ونستنكر بشدة ما تعرض له زملاءنا مهنييي الصحة العمومية من قمع ومضايقات خلال اعتصامهم ليوم الأربعاء 29/ماي /2013 أمام مبنى الوزارة الوصية .

2- ندين وبقوة موقف الإدارة الوصية وازدواجية خطابها المروج للحوار والتفاوض إعلاميا ورفضه ميدانيا .

3 – نؤكد تضامننا الكامل مع زملائنا ومساندتهم من أجل افتكاك حقوقهم المشروعة وتجسيد مطالبهم المرفوعة ،

4 – ندعو السلطات العمومية الكف عن مثل هذه الممارسات اليائسة  والخروقات القانونية من خلال الاستعمال المفرط  للعدالة في التصدي والتضييق على العمال والموظفين المضربين التي لا تجدي نفعا ، وأن تكون لها الشجاعة الكافية لمصارحة الموظفين ومحاورتهم والاستجابة لمطالبهم المشروعة بعيدا عن أساليب القمع والتهديد التي ولى عهدها ولن تجدي  نفعا لتكميم أفواهنا وتركيعنا

 

نضالنا دائم ومعركتنا مستمرة وكفاحنا متواصل .

 

       SNAPEST                                  UNPEF                                           CNES  

          

18:47 | Lien permanent | |  Imprimer |

La lutte continue ...

Suite aux réunions des conseils nationaux respectifs des syndicats membres de l’Intersyndicale des Professionnels de la Santé, cette dernière s’est réunie le 31 mai 2013 pour évaluer le mouvement de grève observé les 27,28, et 29 mai 2013 ainsi que le sit in tenu le 29 mai 2013 devant le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière.

L’Intersyndicale des Professionnels de la Santé salue la forte adhésion, enregistrée sur l’ensemble du  territoire national, au mouvement de grève à sa  4ème semaine malgré la répression exercée par l’administration de tutelle sur les praticiens grévistes à travers les retenues sur salaires, les affectations arbitraires, le recours aux réquisitions, aux mises en demeures et aux suspensions illégales.

L’Intersyndicale salue la détermination sans faille des professionnels de la santé membres de l’ISPS dans le combat pour la dignité exprimé pacifiquement lors du sit-in du 29 mai 2013 et dénonce avec la plus grande fermeté la réaction démesurée des forces de sécurité, déplacées sur les lieux, pour empêcher les professionnels de la santé de tenir leur rassemblement devant le Ministère de la santé.

Tout en prenant à témoin l’opinion publique, l’intersyndicale dénonce encore une fois l’absence de l’ouverture du dialogue par le ministère de la santé et dénonce également les contre-vérités contenues dans les déclarations, répétées, du directeur de la communication du Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière dans un but de désinformation et de manipulation entretenant une situation de blocage et de pourrissement.

Devant cet état de fait, les syndicats membres de l’ISPS décident de reconduire leur mouvement de protestation et appellent l’ensemble de leurs adhérents à participer massivement :

A la Grève de trois jours les 03, 04 et 05 juin 2013,

Au Rassemblement national le mercredi 05 juin 2013 à 11h devant le siège du ministère de la santé.

Tout en réitérant sa disponibilité au dialogue, l’ISPS interpelle encore une fois,  Messieurs le premier Ministre et le Ministre de la Santé pour l’ouverture du dialogue avec les différents syndicats membres de l’ISPS, dialogue basé sur le respect de leurs engagements pour la prise en charge de sa plate-forme de revendications. INTERSYNDICALE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTE 16.05.2013.docx

12:01 | Lien permanent | |  Imprimer |

29/05/2013

SANS FAILLE...

                           Photo0247.jpg          Photo0230.jpg


Le Syndicat National des Praticiens de la Santé Publique remercie tous ses adhérentes et adhérents qui se sont rassemblés aujourd’hui devant le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière et salue leur engagement sans faille dans le combat de la dignité afin de « prouver » aux autorités que  la mobilisation et la contestation sont toujours de mise.

« WAKIFOUNE »

Nous reviendrons .....

Note importante : prière à tous nos adhérents présents ce jour au rassemblement d’adresser les photos et/ou les vidéos en leurs possessions au : snpsp_sg@hotmail.fr

 

 

 

21:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |