Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La grève entame sa IVème semaine...

Wilayas

Taux de Suivi 27/Mai/2013

Wilayas

Taux de Suivi 27/Mai/2013

Adrar

75%

Annaba

65%

Echlef

70%

Guelma

55%

Laghouat

73%

Constantine

68%

Oum-ElBouaghi

35%

Médéa

75%

Batna

51%

Mostaghanem

45%

Bejaia

71%

M’sila

50%

Biskra

25%

Mascara

70%

Blida

88%

Ouargla

73%

Bouira

35%

Oran

66%

Tamanrasset

83%

El-Bayadh

59%

Tebessa

42%

Boumerdes

80%

Telemcen

67%

El-Taref

70%

Tiaret

74%

Khenchela

72%

Tizi-Ouzou

95%

Souk-Ahras

36%

Alger

68%

Tipaza

75%

Djelfa

20%

Mila

95%

Jijel

40%

Ain-Defla

45%

Sétif

72%

AinTemouchent

15%

Saida

60%

Ghardaia

77%

Skikda

63%

Relizane

65%

Sidi Belabbas

75%

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Communiqué

  • En application des décisions du conseil national extra ordinaire d’Alger, maintenu en session ouverte depuis le 07 02 2013,
  • Dans le respect de l’engagement pris par le SNPSP, en intersyndicale des professionnels de la santé le 23 04 2013,
  • Devant la fermeture des voies du dialogue, le mépris affiché par l’autorité de tutelle et la répression exercée sur l’ensemble des praticiens grévistes ;

Le SNPSP appelle ses adhérents à participer massivement à :

  1. La grève du 27, 28 et 29 mai 2013,
  2. Au « sit-in » de protestation prévu le mercredi 29 mai 2013 à 11h00 devant le siège du ministère de la santé.

En application de l’article 38 de la loi 90-02 du 06 02 1990, le syndicat national des praticiens de santé publique rappelle à ses membres, l’obligation du respect d’un paquet de soins minimum au profit des malades. Téléch.pdf

 UNION, SOLIDARITÉ, DIGNITÉ

http://www.aps.dz/Les-praticiens-de-la-sante.html



| Lien permanent | |  Imprimer |

L'ISPS Reconduit la protestation ...

L’Intersyndicale des Professionnels de la Santé s’est réunie le 22 mai 2013 pour évaluer le mouvement de grève observé les 20,21 et 22 mai 2013 ainsi que le sit in tenu le même jour devant le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière.

L’Intersyndicale des Professionnels de la Santé tient à souligner sa totale satisfaction devant le niveau d’adhésion au mouvement de grève, enregistré sur l’ensemble du territoire national en dépit de la répression exercée par l’administration de tutelle sur les praticiens grévistes à travers les retenues sur salaires, les affectations arbitraires, le recours aux réquisitions et les « mise en demeure ».

L’Intersyndicale salue encore une fois l’esprit de responsabilité des professionnels de la santé qui ont assuré et de manière unilatérale un service minimum élargi.

L’ISPS dénonce fermement l’attitude irresponsable et provocatrice adoptée en ligne de conduite par le ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière qui continue à tourner le dos aux doléances légitimes des professionnels et  de fermer les portes du dialogue .

Devant ces mesures répressives et ce mutisme méprisant, l’Intersyndicale des Professionnels de la Santé a décidé de reconduire son mouvement de protestation et appelle l’ensemble de ses adhérents à participer massivement aux trois (03) jours de grève du 27,28 et 29 mai 2013 ainsi qu’au rassemblement national prévu le mercredi 29 mai 2013 à 11h heures devant le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière.

Les conseils nationaux des syndicats membres de l’ISPS seront convoqués en fin de semaine pour une évaluation d’étape. 

Tout en réitérant sa disponibilité au dialogue dans le cadre des réunions de conciliation prévues  par la loi 90-02 du 06 02 1990, l’Intersyndicale des Professionnels de la Santé, soucieuse de la défense du secteur de la santé, des droits du malade et de ses adhérents, interpelle à nouveau Messieurs le premier Ministre et le Ministre de la Santé pour le respect de leurs engagements pour la prise en charge de sa plate forme de revendications. COMM ISPS 23 05 2013.pdf

 

http://www.elbilad.net/archives/97058


| Lien permanent | |  Imprimer |

Du fond du coeur ....

A MON FRERE HAMLAOUI RACHID,

Sans titre.JPGLe premier mai de l’an 2013 tu décidas de fermer les yeux une fois pour toute. Un coma profond de dix sept jours accompagna la grève cyclique enclenchée par le syndicat des praticiens de santé publique pour lequel tu as donné le meilleur de toi-même durant dix sept longues années. Cher compagnon de lutte, cher frère, cher ami fidèle, comment combler ce vide laissé par ton grand départ ? Comment se passer de tes moments de joie, de tes plaisanteries, de tes blagues hilarantes et de tes sautes d’humeur ?

Comment faire ton deuil alors que tu hantes mon esprit et que tout ce qui m’entoure fait référence à ta bravoure, ta droiture et ton charisme. Un saut à l’EPH de Skikda et revoilà ton âme qui y circule et qui ordonne à tous ces praticiens et autre personnel de suivre scrupuleusement le mot d’ordre de grève !!!!!!

Comment faire ton deuil alors qu’à la simple évocation des personnes que tu as côtoyées ou des lieux que tu as fréquentés je ressens ta présence et parfois, pour un laps de temps j’y crois, mais une seconde plus tard je me vois tout déçu d’admettre que tu as été rappelé à Dieu et, pour me consoler, je me remémore tes derniers moments ici-bas. Ton éclipse s’est faite dans la plus grande dignité. Même ton agonie est passée inaperçue, dans le calme, la sérénité et un silence religieux. N’es-tu pas parti avec le doigt de la CHEHEDA figé pour l’éternité ?

Prions Dieu le Tout Puissant de t’accueillir en Son vaste paradis, quant à nous ici-bas nous ne cesserons de prier ALLAH de pardonner tous tes péchés et de te compter INCHALLAH parmi ses élus. Je ne conclurai jamais par des adieux car tu resteras vivant dans mon cœur et ce jusqu’à au jour où je te rejoindrai à mon tour, alors au revoir ami fidèle et à bientôt dans l’au-delà.

Ton ami fidèle, Dr Bensebaini Salah

| Lien permanent | |  Imprimer |

Pour la dignité du praticien !!

Le syndicat national des praticiens de santé publique appelle l'ensemble de ses adhérents à se manifester, en force, au niveau du rassemblement prévu demain 22 mai 2013 à 11h00 devant le siège du ministère de la santé.

Au delà du respect des engagements du SNPSP dans le cadre des démarches de l'intersyndicale des professionnels de la santé, ce rassemblement est déjà un RDV pris pour dénoncer le mépris, la manipulation ainsi que le non respect des engagements du Ministre et du ministère de la santé pour le réglement de revendications socioprofessionnelles justes et légitimes;

  1. Amendement du décret exécutif n°393/09 du 24 novembre 2009 portant statut particulier du praticien généraliste de santé publique conformément au projet de statut négocié et ratifié en commission mixte (Ministère de la santé — SNPSP) le 15 03 2011.
  2. Application de l’Article 19 du statut particulier permettant l’accès automatique au grade de « principal ».
  3. L’accès au grade de praticien « en Chef » 
  4. L’accès au titre de Docteur en médecine dentaire / en pharmacie pour l’ensemble des chirurgiens dentistes et pharmaciens en exercice.
  5. La promulgation du régime indemnitaire général (prime de garde et indemnité du risque de contagion) dans les termes de l’accord négocié en 2011.
  6. Levée de toutes les situations d’entraves au libre exercice du droit syndical.         

| Lien permanent | |  Imprimer |

La famille du SNPSP attristée...

    TAAZIA.jpg

 

Le syndicat national des praticiens de santé publique présente, au nom de tous ses adhérents, sincères condoléances au Dr KHELAFI présidente du bureau local de l’epsp Ain Beida suite au décès de sa mère.

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Semaine III, la protestation continue…

Wilayas

Taux de Suivi 20/Mai/2013

Wilayas

Taux de Suivi 20/Mai/2013

Adrar

90%

Annaba

73%

Echlef

80%

Guelma

61%

Laghouat

90%

Constantine

75%

Oum-ElBouaghi

59%

Médéa

75%

Batna

60%

Mostaghanem

52%

Bejaia

68%

M’sila

68%

Biskra

30%

Mascara

75%

Blida

95%

Ouargla

75%

Bouira

45%

Oran

72%

Tamanrasset

92%

El-Bayadh

90%

Tebessa

66%

Boumerdes

80%

Telemcen

70%

El-Taref

65%

Tiaret

80%

Khenchela

87%

Tizi-Ouzou

96%

Souk-Ahras

47%

Alger

71%

Tipaza

88%

Djelfa

25%

Mila

95%

Jijel

60%

Ain-Defla

72%

Sétif

75%

AinTemouchent

18%

Saida

60%

Ghardaia

86%

Skikda

68%

Relizane

70%

Sidi Belabbas

90%

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Halte à la repression !!

La grève des praticiens de santé publique, entamée en intersyndicale des professionnels de la santé le 06 mai 2013, se maintient à des taux de mobilisation largement satisfaisants. Télécharger .pdf

La compagne de désinformation et l’attitude provocatrice du ministère de la santé, n’aura d’effet que de renforcer la détermination des milliers de médecins, de dentistes et de pharmaciens à persévérer dans la voie de la lutte pour un statut socioprofessionnel digne et valorisant. Les ADHERENTS du SNPSP continuent et continueront à dénoncer l’absence d’une réelle prise en charge de leurs revendications socioprofessionnelles, et à résister face au mépris et aux menaces de l’administration de tutelle qui a décidé, pour des motifs et des objectifs non annoncés, de fermer les portes du dialogue avec des partenaires représentatifs devant  lesquels Mr le Ministre de la santé avait pris, le 12 février 2013, des engagements au nom de monsieur le premier Ministre de prendre en charge officiellement l’essentiel des revendications socioprofessionnelles en attente de prise en charge depuis des années.

De ce fait, le SNPSP dénonce également la répression exercée sur ses adhérents et ses représentants, il exige la levée notamment des décisions arbitraires de retenue sur les salaires des praticiens grévistes ainsi que le recours illégal et injustifié aux réquisitions pour entraver l’exercice du droit de grève.

Le SNPSP résolument engagé dans toutes les démarches décidées en intersyndicale des professionnels de la santé, appelle l’ensemble de ses adhérents à participer massivement à la grève prévue du 20 au 22 mai 2013 ainsi qu’au rassemblement national des blouses blanches prévu le mercredi 22 mai 2013 à 11h00 devant le MSPRH pour exprimer notre DIGNITE et répondre, dans l’union et la solidarité, à ceux qui soutiennent que le SNPSP est « un groupe d’extrémistes motivés par des considérations extra professionnelles »

Le SNPSP, soucieux également de préserver la relation de respect et de confiance entre praticiens et leurs patients, rappelle à tous ses adhérents qu’un paquet de soins médicaux doit être assuré dans le cadre du service minimum conformément à l’article 38 de la loi 90-02 du 06 02 1990.


NB/ Echorouk TV: Débat sur le secteur de la santé le samedi 18 05 2013 à 22h00

| Lien permanent | |  Imprimer |

إنا لله و إنا إليه راجعون

 

Dr HAMLAOUI.jpg

ببالغ الأسى و الحزن تلقى أعضاء المكتب الوطني للنقابة الوطنية لممارسي الصحة العمومية نبأ وفاة المغفور له الدكتور رشيد حملاوي اليوم 17 مايو 2013 بعد مرض عضال. الزميل كان طبيب متخصص في الطب الشرعي بمستشفى سكيكدة و إطار نقابي سابق بالنقابة الوطنية لممارسي الصحة العمومية 

الفقيد سيوارى التراب غدا بمدينة تازولت – ولاية باتنة بعد صلاة الظهر

إنا لله و أنا إليه راجعون و لا حول ولا قوة إلا بالله

 إن المكتب الوطني بإسم كل منخرطي النقابة الوطنية لممارسي الصحة العمومية يقدم أخلص تعازيه لعائلة الفقيد متوسلا الله عز و جل أن يتغمده برحمته الواسعة و يسكنه فسيح جناته و يلهم أهله الصبر و السلوان..

| Lien permanent | |  Imprimer |

Devant le mépris et la provocation ....

L'intersyndicale des professionnels de la santé s'est réunie suite au "sit in" organisé, hier, devant le siège du MSPRH. L'évaluation objective et responsable du mouvement de protestation et des démarches négatives et provocatrices de la tutelle, a conclue au renouvellement de la grève de trois (03) jours pour la semaine prochaine accompagné d'un rassemblement le 22 mai 2013 à 11h00.


INTERSYNDICALE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTE .docx

Un communiqué du SNPSP sera diffusé ultérieurement

 

NB:

- Le Syndicat national des enseignement paramédical a été reçu ce matin, 16 mai 2013, au MSPRH et a informé les membres de l'ISPS de sa décision de geler la grève.  

| Lien permanent | |  Imprimer |