Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Violences aux urgences ...

2016-01-1221-18-30.721891-ph-4-Sante---Kh-555x318.jpgIl faut aussi revoir la cartographie sanitaire de notre pays et avoir la volonté politique et l’intelligence d’imposer un maillage fait de structures de santé distribuées sur l’ensemble des paliers de soins. Une carte sanitaire qui ne doit pas exclure les CHU, les EHS et autres établissements de haute spécialisation d’un redéploiement éventuel des moyens et des ressources humaines pour couvrir de manière juste et efficace les besoins en soins de tous les Algériens.

Il est aussi important de considérer le rôle du secteur privé dans cette démarche. Les pouvoirs publics doivent accompagner financièrement et inciter par un allègement fiscal le privé pour l’amener à investir dans le secteur et le convaincre à venir s’installer dans des zones déshéritées ou enclavées.

Lire l'article intégralement

| Lien permanent | |  Imprimer |