Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Etat des lieux

لم يعد الحق في العلاج مكفولا في الجزائر، رغم التنصيص عليه في الدستور، وهو وضع ناتج عن تضافر عوامل شتى، فحينا يجد المواطن نفسه ضحية نقص التجهيزات والطواقم الطبية، وطورا تكون هذه الإمكانات حاضرة لكن يغيب الضمير المهني وحسن التسيير، وكثيرا ما يغيب هذان العنصران كلاهما. وفي انتظار إصلاحات ثورية في قطاع الصحة تمس الإنسان والهيكل، يبقى المرضى يعانون مشاكل صحية يفاقمها سوء العلاج

http://www.echoroukonline.com/ara/articles/158203.html

Dc3876_218118898.jpg

جمع المشاركون في ندوة ''الخبر'' حول واقع قطاع الصحة، على أن الإصلاحات التي باشرتها السلطات، منذ أزيد من عشر سنوات، فشلت، فيما قال البعض إنه لا توجد إصلاحات أصلا، ومردّ ذلك أن الإصلاح ليس من أولويات وزارة تعرف  عدم استقرار كبير بتعاقب عدد كبير من الوزراء في ظرف قصير

http://www.elkhabar.com/ar/autres/nadwa/324897.html

| Lien permanent | |  Imprimer |

Revue de presse

Entre les syndicats du secteur de la santé et la tutelle, l’atmosphère est visiblement en passe de se détendre. Sur instruction du Premier ministre, le ministre de la Santé s’engage à ouvrir un véritable dialogue pour la satisfaction des revendications communes aux syndicats de la santé, notamment l’ouverture du dossier de la révision des statuts et du régime indemnitaire. L’Intersyndicale se félicite de la volonté politique affichée mais reste en attente de mesures concrètes.

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2013/02/26/article...

Le président du SNPSP précise :  «les sessions des conseils nationaux des syndicats respectifs restent toujours ouvertes pour décider de toute action à entreprendre en cas d’échec du dialogue». Le recours aux moyens de pressions, telle que la grève, n’est donc pas à écarter. Au ministère de la Santé, dit-il, « il n’y a rien qui a changé, si n’est les ministres avec lesquels on traitait». Suite à la réunion du 12 février, il a été décidé que «des rencontres périodiques seraient programmées» pour discuter des articles et points à réviser dans les statuts, les régimes indemnitaires et le reste des revendications. «Nous attendons l’organisation de ces réunions de travail», tranche M. Merabet.

sellal-PH-DOUDOU-T-651-300x298.jpghttp://www.algerienews.info/sellal-instruit-ziari/

L’intersyndicale a obtenu ce résultat suite à la réunion, le 31 janvier dernier, des représentants des syndicats formant l’intersyndicale de la santé avec les services du Premier ministre. Le feu vert a été donné au département de la santé pour l’ouverture du dossier relatif à la refonte des statuts spécifiques des activités du secteur ainsi que la révision du régime indemnitaire. Le Premier ministre fait plutôt bonne impression aux représentants de l’intersyndicale qui voient en cette démarche «une prise de conscience politique et un début d’un processus de dialogue tant ignoré par l’ancien gouvernement», selon Khaled Keddad, porte-parole de l’intersyndicale, et président du Syndicat national des psychologues (Snapsy).

 

http://www.elwatan.com/actualite/sellal-a-ouvert-le-dossi...

L'occasion semble être propice pour le ministère de la Santé de mettre en pratique les instructions d'Abdelmalek Sellal, en ce qui concerne l'ouverture du dossier lié à la révision des statuts particuliers et du régime indemnitaire des praticiens spécialistes, praticiens psychologues de la santé publique et professeurs de l'enseignement médical, est-il souligné. Pour l'intersyndicale, il s'agit maintenant pour le ministère d'aller vers la concrétisation de ces revendications, en dotant la «commission centrale» de prérogatives lui permettant d'atteindre cet objectif.

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5179782

| Lien permanent | |  Imprimer |

Communiqué du Bureau national

Le syndicat national des praticiens de santé publique a réuni son bureau national, le 21 02 2013 à Alger, pour évaluer le contenu de l’audience accordée par monsieur le Ministre de la santé à l’intersyndicale des professionnels de la santé en date du 12/02/2013 et débattre des conclusions de la réunion de concertation de l’ISPS intervenue le 20 02 2013. Comm n°02 fev 2013.pdf

Le bureau national a pris acte de l’intérêt accordé par les services du premier ministère à la prise en charge des revendications socioprofessionnelles des praticiens de santé publique et de l’engagement du Ministre de la santé à répondre officiellement et dans des délais raisonnables sur l’ensemble des points de la plate-forme, notamment le dossier de l’amendement du statut particulier.

Conséquemment à ces audiences, le MSPRH a invité le SNPSP à une série de réunions de travail pour réactualiser l’avant projet d’amendement du statut particulier en instance d’étude au niveau de la DGFP depuis le mois de mars 2011, débattre des autres points de la plate forme des revendications ainsi que la finalisation des arrêtés interministériels portant sur les modalités de passage aux grades de « principal - en chef » et ceux relatifs aux postes supérieurs. En application des résolutions du dernier conseil national et considérant la position des autres organisations membres de l’intersyndicale, le bureau national a fixé l’échéance à la fin du mois de mars 2013 pour la concrétisation de l’ensemble des points de la plate forme des revendications.

P – Le Bureau national / Le Président

| Lien permanent | |  Imprimer |

Praticiennes agressées à EL KHROUB !!

La situation qui prévaut au niveau de l’EPSP d’EL KHROUB dans la wilaya de Constantine est singulière. Non pas du fait que les conditions socioprofessionnelles des praticiens de santé publique sont différentes de celles des autres collègues à travers le territoire national, mais c’est dû principalement à l’esprit « voyou » et aux comportements « malsains » dont font l’objet régulièrement les praticiens de santé publique de la part de représentants de l’administration et autres personnels.

Pour avoir osé dénoncer auprès du Directeur de l’établissement public l’injustice et le favoritisme dans l’octroi de la prime d’amélioration des prestations de soins (ancienne prime de performance),  délégués et adhérents du SNPSP ont fait l’objet d’agression physique et verbale sur les lieux du travail en date du 27 01 2013.

Le bureau national, qui s’est manifesté le jour même auprès des présidents du bureau régional EST et du bureau local de l’EPSP El KHROUB, réitère sa solidarité et son total soutien aux adhérents et aux délégués de cet établissement dans toutes leurs démarches pour rétablir le droit et ….. La Dignité.  

NB : Une plainte en justice a été déposée

| Lien permanent | |  Imprimer |

Réunion du bureau national le 21 02 2013

Le syndicat national des praticiens de santé publique réunira son bureau national le 21 02 2013 à Alger. Cette réunion qui interviendra une semaine après l'audience accordée par le ministre de la santé aux membres de l'ISPS, sera consacrée à l'Etat de prise en charge de la plate forme des revendications des praticiens.

L'intersyndicale des professionnels de la santé (ISPS) se réunira le 20 02 2013.

| Lien permanent | |  Imprimer |

Concours d'accès au grade pour le spécialiste

L'arrêté ministériel portant ouverture du concours de passage au grade de principal a  été publié. Les épreuves se dérouleront du 24 au 27 mars 2013

Arreté n°07.pdf


| Lien permanent | |  Imprimer |

ARTICLE 19; jugement en appel

Le syndicat national des praticiens a été officiellement notifié de la décision de justice concernant la plainte, introduite en référé, pour non application de disposition statutaire (Art 19 du décret exécutif 03 - 393 du 24 11 2009).

Le SNPSP a décidé de faire appel au niveau du juge de fond.

Décision de justice.pdf

| Lien permanent | |  Imprimer |

L'ISPS reçue par ZIARI

grev_887488923.jpgL'intersyndicale des professionnels de la santé (SNPSP, SNPSSP, SNAPSY et SNPEPM) a été reçue par le Ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière ce Mardi 12 02 2013. Cette réunion de travail, qui fait suite à l'audience accordée par les services du 1er ministre à l'intersyndicale en date du 31 01 2013, a été consacrée à l'état de prise en charge des revendications communes de l'ISPS;


  1. Respect des libertés syndicales et du droit de grève
  2. Droit à l'amendement des statuts particuliers des professionnels de la santé
  3. Promulgation du régime indemnitaire général dans sa forme négociée
  4. Améliorations des conditions de travail pour une meilleure prise en charge des malades.

NB:

  • Le SNPSSP tient son conseil national les 15/16 02 2013
  • Une réunion de coordination de l'ISPS est prévue le dimanche 18 02 2013
  • Dans le respect du mandat du conseil national du 07 02 2013, une réunion du bureau national du SNPSP est prévue pour la semaine prochaine

| Lien permanent | |  Imprimer |

Hommage

Le Professeur ILLOUL Gana  est decédè le mercredi 13 fevrier 2013 a 11 h au C.H.U Mustapha L’entérrement a eu lieu ce jeudi 14 Fevrier 2013  au cimetière de Sidi Yahia à Alger.

Ci joint un hommage à ce pionnier de la Médecine et de la gastro entèrologie en Algérie fait par le  Pr Tadjedine Boucekkine .
 
" le Professeur Gana ILLOUL n'est plus . Il a rendu l'âme , entouré de ses proches , famille , élèves , famille et disciples . Né en 1929, après de brillantes études de médecine à Toulouse et Paris,  il rejoint les rangs de l'ALN , où il s'occupe des services médicaux au niveau des frontières Algéro-Tunisienne .
A l'indépendance , il intègre la prestigieuse équipe du Professeur Jean Le bon à la clinique médicale du CHU Mustapha - Professeur agrégé en 1967 puis professeur en 1970 il devint chef de service à la clinique médicale jusqu'en 1995 , date de sa retraite .
Nous garderons de lui le souvenir d'un gastroentérologue compétent , dynamique et d'un homme entier , dévoué et patriote . Il est le père de la Gastroentérologie Algérienne .
Sa disparition fait de nous des orphelins .
Qu'il repose en paix "

 

| Lien permanent | |  Imprimer |

ZIARI reçoit l'intersyndicale de la santé

Pour sa part le SNPSP réclame « l’amendement du décret exécutif n°393/09 du 24 novembre 2009 portant statut particulier du praticien généraliste de santé publique conformément au projet de statut négocié et ratifié en commission mixte (ministère de la Santé – SNPSP) le 15/03/2011». 

Le syndicat réclame également « l’application de l’article 19 du statut particulier permettant l’accès automatique au grade de « principal » », « l’accès au grade de praticien « en chef » pour les praticiens médicaux généralistes ayant 15 années d’ancienneté » et « l’accès au titre de docteur en médecine dentaire, en pharmacie pour l’ensemble des chirurgiens-dentistes et pharmaciens en exercice. »
Dans la liste des revendications, figure la « promulgation du régime indemnitaire général (prime de garde et indemnité du risque de contagion) et leur application avec effet rétroactif. » http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/38126

 قررت النقابة الوطنية لممارسي الصحة العمومية، أمس، العودة إلى الإضراب الذي سيحدد تاريخه وشكله بالتنسيق مع باقي نقابات الصحة التي ستجتمع في غضون الأسبوع المقبل لتحديد موعد الإضراب الذي سيشل 400 مؤسسة صحيةhttp://www.elkhabar.com/ar/watan/322219.html

| Lien permanent | |  Imprimer |