Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Assises nationales de la santé

Point de vue du syndicat national des praticiens de santé publique.doc

La politique de santé en Algérie ; entre réalité et défis Dr M.ppt

Allocution de cloture.pdf

Le président du SNPSP Lyes Merabet a expliqué que durant le premier jour des assises, il a été entendu par les membres de la dite commission (Atelier 1) d'en finir avec cette activité à l'origine de nombreux problèmes dans la santé publique mais à son étonnement ce sont, on ne sait d'ailleurs pas pourquoi, des membres qui ont opté hier (17) pour l'abolition de cette activité, sont revenus sur leur position et se sont rétractés à la dernière minute en soutenant qu'il y a seulement lieu de réviser la loi autorisant cette activité. « Coup de théâtre », qui n'a pas laissé indifférent aussi le syndicat des spécialistes de la santé publique qui s'est toujours opposé à cette activité. 

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5199666

La suppression du service civil et de l’activité complémentaire, le rattachement de la Sécurité sociale au ministère de la Santé, l’instauration effective de la contractualisation, la création d’un conseil national consultatif de la santé, la mise en place de l’agence nationale du médicament, la réhabilitation du médecin généraliste et faire du ministère de la Santé un ministère de souveraineté sont, entre autres, les recommandations phares de ces Assises nationales. A l’issue de ces travaux, deux commissions pour le suivi des recommandations et la préparation de l’avant-projet de la nouvelle loi sanitaire ont été installées. Les travaux des ateliers ont passé en revue tous les aspects liés au système de santé dans toute sa complexité.

http://www.elwatan.com/actualite/une-nouvelle-loi-pour-un...

| Lien permanent | |  Imprimer |