Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La prise en charge en "stand by"

La réunion de travail entre représentants du MSPRH et ceux du SNPSP a été tenue ce mercredi 21 12 2011. Consacrée à:

  • L'état d'avancement dans la prise en charge du dossier relatif aux amendements du statut particulier 
  • Le passage automatique aux grades supérieurs de praticien Principal et en Chef
  • L'application du régime indemnitaire (avec rappels)
  • Le régime indemnitaire transversal (garde et contagion).

La réponse laissée par le ministère par rapport au projet d'amendement du statut est de considérer le fait que "le feu vert" du 1er ministère n'a pas encore été donné pour que le comité Ad hoc engage la procédure de révision.

Pour les correspondances n°2443/2444 (voir sur le site) adressées le 10 11 2011 à la DGFP, les représentants du MSPRH ont informé qu'aucune réponse n'a été donnée. Ils ont réitéré l'engagement de d'appuyer, par une lettre de rappel, la demande des dérogations pour l'accès automatique aux grades supérieurs.

Dans le cadre de l'application du nouveau régime indemnitaire, ont été discutés les situations conflictuelles de l'EPSP OUACIF (Tiziouzou), l'EPSP BOUINANE (Blida), l'EPSP DERGANA Borj Elkiffan + BARAKI (Alger), Le cas des EPSP de la wilaya de Jijel, Setif et Oum Bouaghi.

Pour le régime indemnitaire transversal, le SNPSP a été informé de certaines difficultés relevées dans les négociations (en comité Ad hoc) des propositions soumises par le MSPRH pour la garde et la contagion.

| Lien permanent | |  Imprimer |