Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mise au point

Non les membres du bureau national ne sont pas en congé !! Ils n'ont rien négocié pour eux ni encore laissé tomber délégués syndicaux et adhérents. Des années durant, cette organisation syndicale (que le DOA, le MSPRH et bcp d'autres de leurs relais veulent bien enterrer) a porté toutes les revendications des praticiens de santé publique et continuera à le faire avec conviction et désintéressement total. Le SNPSP fort de sa structuration, de son combat et de son histoire, continuera à lutter pour la consécration, dans notre pays, d'une pluralité syndicale indépendante du soutien politico-administratif, financier et MÉDIATIQUE. Ceux qui sont en position de négocier sont ces mm charognards d'inter saisons qui se sont manifestés hier et aujourd'hui pour dénigrer le combat de la DIGNITE que des femmes et des hommes mènent depuis pour eux et pour tous les autres ....... y compris pour ceux et celles qui ne sont debout que le temps d'une PRIME, d'un RAPPEL ou d'un SALAIRE !!! des vendus, des opportunistes y en a et y en aura tjrs, la raison n'est pas suffisante pour laisser tomber l'essentiel qui nous a fait avancer ensemble et qui a fait aboutir ces MINABLES augmentations.

Le cas des collègues syndicalistes suspendus (Drs GHANEM Yamine, KAHOUL Mounira de l'EPSP SIDI M'HAMEDa et Dr M'LIK med Lamine de l'EPH de Touggourt) ont été officiellement soumis au Ministre de la santé par le bureau national.

A suivre le déroulement de nos RDV organiques sur ce site (Album photos des derniers congrès, conseils nationaux, régionaux, ...), je le rappelle fièrement; ON N'EST PAS PARRAINE PAR LE MINISTERE DE TUTELLE ET C'EST DEJA çà.

Le Président du SNPSP

Vos commentaires sont les bienvenus, à condition qu'ils soient dans le respect.

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.