Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le prix de la dignité

Télécharger Ici.pdf

             Mr le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière                                                                                         

-                      Considérant la décision prise unilatéralement par le ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière de rompre le dialogue avec le syndicat national des praticiens de santé publique en plein processus de négociation,

-                      Prenant acte du non respect par le ministère de la santé de la population et de la réforme hospitalière  des accords négociés et paraphés en commission mixte (SNPSP-MSPRH) relatifs à l’amendement du décret exécutif 09-393 du 24 11 2009 portant statut particulier et son corollaire indissociable que constitue le régime indemnitaire.

-                      Conformément aux dispositions prévues par la loi 90 – 02 du 06 février 1990.

-                      Dans le respect des décisions votées en assemblées générales locales des adhérents, convoquées à l’effet de statuer sur l’état de prise en charge des revendications socioprofessionnelles des praticiens consacrées à travers les deux projets de décrets exécutifs portant sur l’amendement du statut particulier et du régime indemnitaire y afférent. Travail négocié et paraphé en commission mixte SNPSP – MSPRH.

-                      En application des résolutions du Conseil national extraordinaire du SNPSP tenu à Alger le 05 mai 2011,

Le syndicat National des Praticiens de la Santé Publique vous informe de sa décision d’entamer, en signe de protestation, une grève ouverte à partir du 16 05 2011 et ce jusqu’à satisfaction de sa plate forme des revendications réitérée, à savoir :

1.         Le droit à un statut de partenaire social à part entière et la levée de toutes les formes d’entraves au libre exercice du droit syndical.

2.         Le respect des engagements pris par le ministère de la santé de faire aboutir les deux (02) projets de décrets exécutifs finalisés en commission mixte relatifs à :

  •  L’amendement du statut particulier des praticiens de santé publique.  
  •  Le régime indemnitaire dans sa forme négociée.

 

 Le syndicat National des Praticiens de la Santé Publique reste disponible et ouvert au dialogue et la concertation dans le cadre des dispositions réglementaires en vigueur. 

Alger, le 08 05 2011

 

P/ LE CONSEIL NATIONAL - Dr Lyes MERABET

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.