Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur la presse

26278.jpg

Liberté le 19 03 2011 - Par Malika Ben

Les travaux en commission mixte ministère de la Santé-Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP) ont abouti à l’élaboration des deux avant-projets de décrets, l’un amendant le texte relatif au statut particulier des praticiens et l’autre instituant le nouveau régime indemnitaire. Les deux parties, qui se sont réunies mardi dernier, ont procédé à la ratification des deux textes préparés au niveau de la commission mixte installée le 24 janvier dernier par Ould-Abbès.

http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=152728&titre=De%20nouvelles%20primes%20et%20indemnit%E9s%20pour%20les%20praticiens&

 

La mobilisation des étudiants en pharmacie a été des plus larges. Plus de 500 futurs pharmaciens ont répondu à l’appel de leurs délégués. En arrivant très tôt sur les lieux, les premiers groupes d’étudiants ne pouvaient pas se rapprocher du siège de la Présidence  qui était complètement sécurisé. Un important dispositif sécuritaire a été déployé dès les premières heures de la matinée. Les étudiants seront contraints de se rassembler face aux arrêts de bus du Golf. Les policiers tentaient tant bien que mal de les empêcher de bloquer la circulation en leur demandant de se mettre sur le trottoir. L’afflux de leurs camarades d’Alger, de Blida, de Tlemcen et d’Annaba ne faisait que rallonger l’espace de protestation sur plusieurs mètres obligeant les commerçants à fermer boutique.

http://www.hautetfort.com/admin/posts/post.php?post_id=3150648&evnt=editPost&signature=6b5c3afa1144f456fcbfb7d664c83c6cfa2688ea

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.