Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

RESOLUTIONS

Telcharger.pdf

Réuni le 27 Janvier 2011 a Bouira, le conseil national  du syndicat des praticiens de sante publique (SNPSP) a repris les travaux de sa session extraordinaire maintenue ouverte depuis le 04 novembre 2010. L’ordre du jour adopté a été principalement consacré à l’état d’avancement dans la prise en charge de l’ensemble des points de la plate forme des revendications. Un bilan des négociations en cours avec le ministère de la santé ainsi qu’une synthèse des propositions portant sur le régime indemnitaire des praticiens (propre au SNPSP) ont été présenté par le bureau national avant de laisser place à un large débat puis à l’adoption par vote à main levée des résolutions suivantes :  

 

1.      L’engagement du SNPSP à faire aboutir, à travers une mobilisation renforcée de ses adhérents, les revendications légitimes de praticiens de santé publiques.

 

2.      De s’inscrire pleinement dans la voie de la négociation sur l’amendement du décret n°09-393 portant statut particulier des praticiens médicaux généralistes de santé publique dans le cadre de la commission mixte installée par Monsieur le Ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière (décision n°02 du 24 01 2011). Les principaux amendements proposés par le SNPSP sont ;

 

Ø     Titulariser dés le recrutement tout praticien de santé publique

Ø     Révision de la classification pour le Chirurgien dentiste et le Pharmacien  

Ø     Palier de 02 catégories lors du passage au 3ème grade pour le Médecin 

Ø     Considérant le retard accusé dans la promulgation du statut particulier, élargir l’effet des dispositions transitoires d’intégration au grade de principal au 31 12 2009.

Ø     Le droit à la gestion sanitaire, consacré dans les taches du praticien depuis le statut particulier de 1982.

 

3.      De soumettre à la négociation, dans le cadre de la même commission mixte, les propositions validées ce jour par le conseil national concernant le nouveau régime indemnitaire des praticiens de santé publique.

 

4.      Le conseil national dénonce énergiquement toutes les formes d’ingérence de la part de l’administration centrale et déconcentrée du secteur de la santé dans le fonctionnement des syndicats autonomes et appelle l’ensemble des praticiens à la vigilance et à se désolidariser de tout projet de division quelque soit son promoteur.

 

5.      Le SNPSP interpelle encore une fois le ministère de tutelle au sujet de la situation administrative chaotique qui accompagne à ce jour la mise en place de la nouvelle carte sanitaire et principalement dans ses aspects liés à la gestion des ressources humaines. A rappeler que 276 établissements publics de santé de proximité (EPSP) sont gérés de manière dérogatoire depuis le 19 mai 2007.

 

Le conseil national extra ordinaire maintient sa session ouverte à fin de suivre l’évolution des négociations dans le cadre de la commission mixte sus citée et se réunira le cas échéant à fin d’évaluer l’état d’avancement des travaux dont l’échéance a été arrêtée à la fin du mois février 2011.

 

Après épuisement des points inscrits à de l’ordre du jour, la réunion à été levée le même jour à 16h00.

 

 

P/ Le Conseil National

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.