Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Communiqué du 30 09 2010

Le syndicat national des praticiens de santé publique tient à informer ses adhérents qu’une réunion ordinaire du bureau national s’est tenue le vingt huit septembre deux mille dix à Alger. L’ordre du jour, consacré essentiellement à la situation socioprofessionnelle du praticien, a relevé à travers un débat riche et responsable ; que malgré une disponibilité affichée au dialogue du coté de la tutelle et principalement avec l’actuel Ministre de la santé, aucune avancée n’a été constatée dans la prise en charge des éléments de la plate forme des revendications reconduite par le conseil national organisé à  Tiziouzou le 27 05 2010. Principalement, les réserves émises par le SNPSP sur le dossier du statut particulier et du régime indemnitaire attendent à ce jour des réponses concrètes. D’autres points dont le règlement est dépendant directement du ministère de la santé restent également posés ; tel le droit au repos hebdomadaire (vendredi et samedi), la problématique du logement de fonction, les cas d’entrave à l’activité syndicale ainsi que la ponction sur salaire pour motif de grève qui reste appliquée dans plusieurs établissements de santé publique.  De ce fait, le SNPSP interpelle Mr le Ministre de la santé sur la nécessité de reprendre le dialogue et la négociation dans le cadre des dispositions réglementaires en vigueur.

Le SNPSP a fixé la date du Conseil national extraordinaire au 04 novembre 2010 et appelle l’ensemble des bureaux régionaux et bureaux de wilayas à veiller au bon déroulement des assemblées générales locales des adhérents au niveau des établissements de santé publique (EPSP, EPH, CHU, EHS),  ces AG doivent notamment avoir pour ordre du jour :

  • Voies et moyens pour faire aboutir la plate forme des revendications.
  • L’enrichissement du projet relatif au nouveau régime indemnitaire.

Les procès verbaux de ces assemblées générales seront obligatoirement exigés lors du prochain conseil national.

A télécharger ici.pdf

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.