Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Communiqué de l'intersyndicale

Une réunion de l’intersyndicale des praticiens de la santé publique s’est tenue à Alger le 04 mars 2010 pour réévaluer la situation du mouvement de grève des praticiens de la santé publique L’intersyndicale a fait le constat que malgré la reprise du dialogue avec la tutelle à travers les réunions de conciliation, aucune avancée concrète n’est enregistrée  quant à la prise en charge de nos revendications.

Par conséquent, l’intersyndicale a décidé du maintien du mot d’ordre de grève inchangé dans sa forme actuelle, et annonce la reprise des rassemblements des praticiens ce mercredi 10 mars 2010 devant la Présidence de la République à Alger, ainsi que devant les sièges de wilaya à l’échelle nationale, tels que prévus initialement, à savoir Oran, Constantine, Annaba, Ouargla.

Par ailleurs, et au vu des récents développements intervenus sur le front social, l’intersyndicale tient à exprimer son soutien aux syndicats de l’éducation nationale devant le comportement inadmissible des pouvoirs publics à leur égard. Cette situation ne peut que renforcer notre détermination à faire aboutir nos revendications légitimes et recouvrer nôtre dignité.

Aussi, les adhérents sont appelés à rester unis, mobilisés et vigilants, afin d’éviter toutes les tentatives d’intimidation et de déstabilisation visant à casser nôtre union et nôtre mouvement.  Comm n° 02 intersynd.pdf 

 

                                                                                                                                                                                      

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.