Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Communiqué n°13

A l’appel de l’intersyndicale SNPSP – SNPSSP, des milliers de praticiens de la santé publique ont marché, le 03 février 2010 à Alger mais également à Oran, Belabbes, Constantine, Annaba et Ouargla pour crier haut et fort  leur ras le bol de la situation exécrable dans la quelle évolue la carrière professionnelle du médecin, du Chirurgien dentiste et du Pharmacien généraliste et spécialiste dans le secteur public en Algérie. Dignes et solidaires, des milliers d’hommes et de femmes se sont soulevés pacifiquement,  héroïquement  pour dénoncer la ‘’Hogra’’ , le mépris et la provocation opposés par les pouvoirs publics à des revendications SOCIO PROFESSIONNELLES légitimes, portées par une grève ouverte depuis le 21 décembre 2009. 

Le SNPSP qui relève la mobilisation massive et historique des praticiens à travers le territoire national, dénonce fermement les pressions exercées par l’administration sanitaire centrale et déconcentrées (DSP),  sur ses adhérents et ses  cadres syndicaux dans plusieurs wilayas du pays, notamment à Alger, Sétif, Oran, Mascara et Laghouat à des fins d’entraves du libre exercice du droit syndical et du droit de grève.

Le SNPSP rappelle à ses adhérents l’obligation de respecter, dans la synergie, les décisions adoptées en intersyndicale des praticiens (SNPSP – SNPSSP) et de rester vigilant à fin de repousser les tentatives du ministère de la santé qui construit, dans la violation des lois de la république et la manipulation de l’opinion médicale et publique, son objectif de CASSER la cohésion éthique et naturelle qui s’exprime chaque jour plus fortement entre praticiens.

Le SNPSP tout en maintenant la grève dans sa forme ouverte avec un service minimum à assurer dans des situations d’urgences médicales établies et tout en participant aux rassemblements pacifiques de protestation de l’intersyndicale des praticiens, réitère sa disponibilité au dialogue et ré interpelle les plus hautes autorités du pays pour intervenir et s’investir positivement  dans la solution des problèmes récurrents du secteur public de la santé pour le bien fait et le bien être des citoyens.       Comm n°13 Téléch.pdf

 

NB : L’intersyndicale des praticiens SNPSP – SNPSSP animera, le 06 02 2010 à Alger, une conférence de presse.  

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.