Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Réaction du ministère de la santé

Comm n°3 téléch.pdf

Le Syndicat national des praticiens de santé publique informe l’ensemble de ses adhérents qu’une réunion de conciliation MSPRH – SNPSP est prévue pour le jeudi 03 12 2009 à 15h00.De ce fait, il est important de rappeler ce qui suit :

1 . Le Mouvement de grève reste maintenu dans sa forme actuelle et doit se poursuivre jusqu’à la tenue d’un conseil national extra ordinaire.

2 . Seul le conseil national du SNPSP, organe délibérant,  est habilité à évaluer et décider des suites à réserver à la protestation.

 

Soyons vigilants. Restons mobilisés

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Journée mondiale du Mouton .... BAA BAA

10831_1252473562544_1550682816_668332_3643427_n.jpg

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Communiqué du SNPSP

Alger, le 25 11 2009 Comm n°2 télech.pdf

Le syndicat national des praticiens de santé publique relève avec beaucoup de satisfaction le niveau de mobilisation de ses adhérents autour du mot d’ordre de grève entamé depuis le 23 11 2009. Au terme de la première semaine de grève et sur l’ensemble du territoire national, le constat établi est celui d’une adhésion massive et d’un engagement certain des praticiens de santé publique pour faire aboutir des revendications justes et légitimes.  Une situation qui est appelée à se prolonger de façon cyclique à raison de trois (03) jours / semaine (chaque lundi, mardi et mercredi) jusqu’à la réunion du conseil national, en session extra ordinaire, qui reste la seule instance habilitée à décider des suites à donner au mouvement de protestation. D’autres mesures accessoires d’accompagnement du mouvement de grève tel que  les « sit in » devant les DSP et le ministère de la santé  seront organisés ultérieurement.  Le SNPSP déplore l’indifférence, affichée dans le mépris, par le ministère de la santé qui se maintient  dans un silence qui en dit long sur la disponibilité de la tutelle au dialogue et au règlement des conflits collectifs de travail.

Enfin, le SNPSP tient à féliciter l’ensemble des organisations syndicales AUTONOMES représentants des travailleurs de l’éducation pour la réussite de leur action et l’aboutissement de leurs revendications.

A l’occasion de l’Aid El Ad’ha, le SNPSP présente à tous les praticiens ainsi qu’à l’ensemble des travailleurs du secteur de la santé publique ses meilleurs vœux.

P – LE CONSEIL NATIONAL / LE PRESIDENT DU SNPSP

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Large suivi du mouvement de grève

Le syndicat national des praticiens de santé publique salue la forte mobilisation de ses adhérents, constatée au niveau national,  et réitère sa détermination à poursuivre la protestation jusqu’à satisfaction de sa plate forme des revendications.  Pour ce 2ème jour de grève, il a été retenu :

 

Ø       Taux de suivi national est de 87 %.

Ø       Par wilaya: Alger 82%, Annaba 81 %, SKIKDA 95,4 %, Constantine 83 %, Blida 92%, Oumbouaghi 85%, BELABBES 85 %, Jijel 68%, Oran 65 %, Bejaia 93 %, Tizi ouzou 97 %, Msila 75%, Ettaraf 87 %, ADRAR 78%, GHARDAIA 77,5 %, Eloued 85%, Mostaghanem 68 %, Tlemcen 92%, Mascara 85%, Bejaia 92,5%, Tiziouzou 97,5 %

Ø       Les activités couvertes par le service minimum ont été assurées.

Ø       Aucune situation de dépassement n’a été signalée.

Ø       Aucune réaction du  coté du ministère de la santé.

 

P -Le Conseil National / Le Président du SNPSP

 

rvdp 24 novembre 2009.pdf 

 http://elkhabar.com/quotidien/?ida=184710&idc=55

  http://www.al-fadjr.com/ar/national/132414.html

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

APPEL

Appel 21 11 2009.pdf

A la veille du mouvement de grève cyclique de trois (03) jours par semaine, prévu à partir du lundi 23 11 2009, Le syndicat national des praticiens de santé publique vient rappeler la priorité absolue que doit réserver chaque adhérent (te) à la réussite de notre action de protestation à fin de voir aboutir nos revendications socioprofessionnelles, justes et légitimes.

Ce mouvement de grève concernera en dehors de l’urgence:

-          Toutes les activités de soins, de consultation et d’exploration biologique ou radiologique.

-           Les activités de prévention en dehors des campagnes nationales, éventuelles, de vaccination de masse (Grippe A H1N1).

-          Les activités d’enseignement et ou de formation.

-          La participation aux travaux des conseils médicaux et autres comités et ou commissions siégeant sous l’égide des EPH / EPSP/DSP.

               

               Soyons solidaires, soyons mobilisés.

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

La région centre en conclave

Ce tient aujourd'hui, à Alger, le conseil régional centre du SNPSP en préparation du mouvement de grève prévu à partir du 23 novembre 2009.

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Praticiens en grève

COMMUNIQUE

Alger, le 15 11 2009

 

             Chères consœurs, chers confrères ;

 

-          Conformément aux recommandations des assemblées générales des adhérents et en application des résolutions du conseil national ordinaire du SNPSP réuni, à Tiziouzou, le 28 octobre 2009.

-          Relevant l’attitude du fait accompli du MSPRH qui vient de donner son aval pour la promulgation du décret portant statut particulier du praticien, sans concertation aucune avec le partenaire social et en parfaite contradiction avec l’engagement fait au SNPSP par Monsieur le Ministre de la santé le 22 07 2009.

-          Constatant le non respect des engagements pris par le ministère de la santé de faire aboutir notamment ; la classification de départ, négociée et révisée à la catégorie 15 pour le Pharmacien et le Chirurgien dentiste avec une gradation de 02 paliers pour l’évolution de carrière du Médecin généraliste.

-          Devant le retard accusé dans les discussions sur le régime indemnitaire et la décision prise de son application sans effet retro actif en violation des dispositions prévues par le décret présidentiel du 29 septembre 2007.

Le syndicat national des praticiens de santé publique informe l’ensemble de ses adhérents (tes) de sa décision d’observer, en signe de protestation, une grève de trois (03) jours à partir du 23 novembre 2009, cet arrêt de travail collectif sera reconduit automatiquement chaque semaine et ce jusqu’à satisfaction des revendications que nous citons à titre de rappel :

1.    Le droit à un statut de partenaire social à part entière.

2.    Le respect des engagements pris par le ministère de la santé de faire aboutir l’avant projet du statut particulier des praticiens de santé publique dans sa forme négociée et finalisée avec le SNPSP le 30 03 2008.

3.    L’ouverture immédiate des négociations sur le régime indemnitaire et son application avec effet retro actif au 01 01 2008.

4.    Respect de l’application du décret exécutif 09-244 du 22 juillet 2009 déterminant l’aménagement et la répartition des horaires de travail à l’intérieur de la semaine dans le secteur de la fonction publique.

5.    L’élargissement, au profit du praticien généraliste, du droit â la procédure de cessibilité pour le logement de fonction â l’instar des autres corps de la fonction publique.         n°1 téléch.pdf  

 

 

P - Le Conseil National / Le Président du SNPSP

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Front social

Université La grève largement suivie, selon le CNES

«L’université a été totalement paralysée. La grève a été massivement suivie dans plusieurs wilayas, à l’image de Annaba, Sétif, Tizi Ouzou et de bien d’autres universités à travers les quatre coins du pays», a déclaré au Quotidien d’Oran Abdelmalek Rahmani, coordinateur national du CNES (Conseil national des enseignants du supérieur). Lire la suite http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5129624

Grève dans le secteur de l’éducation

Ouyahia cède devant les syndicats autonomes

Après une semaine de grève reconductible dans le secteur de l’éducation, le gouvernement décide de sortir de sa torpeur pour corriger une erreur commise envers les fonctionnaires de manière générale. Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, cède ainsi devant la pression des syndicats autonomes qui ont paralysé durant une dizaine de jours la majorité des établissements scolaires des trois paliers – primaire, moyen et secondaire – en procédant à l’amendement de l’instruction n°3 du 30 septembre 2009 relative aux modalités de révision des régimes indemnitaires des fonctionnaires et agents contractuels.  http://www.elwatan.com/Une-initiative-attendue-en-France

 

 

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Vert pour un week end

6_13_18.gif

[Aps 12/11/09]  LE CAIRE-- Le ministre des Affaires étrangères, M. Mourad Medelci, à fermement condamné l'agression jeudi contre l'équipe nationale algérienne de football peu après son arrivée au Caire et a demandé à son homologue égyptien de prendre les "mesures nécessaires" pour assurer la sécurité des joueurs et du staff. Dans une déclaration à l'APS, le ministre des Affaires étrangères, qui a fait état d'un "accueil chaleureux" au niveau de l'aéroport, a qualifié de "grave" l'agression perpétrée par certaines personnes contre le bus qui transportait la délégation algérienne de l'aéroport vers l'hôtel, causant des blessures à des joueurs.
"J'ai demandé à mon homologue, M. Ahmed Abou el-Gheit, de prendre toutes les dipositions nécessaires pour assurer un séjour normal à l'ensemble de la délégation algérienne", a indiqué M. Medelci, ajoutant que cet incident s'est produit en dépit des mesures prises pour assurer sa protection. Des experts de la FIFA, a-t-il dit, se trouvent actuellement à l'hôtel où est hébergée la délégation algérienne pour constater les dégâts constatés suite à cet incident.

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Soutien

COMMUNIQUE DE SOUTIEN

 Alger, le 11 11 2009

Le syndicat national des praticiens de santé publique tient à apporter son total soutien aux travailleurs de l’éducation national en grève depuis le 08 novembre 2009 à fin de faire aboutir des revendications justes, légitimes et dans lesquelles se reconnaît tout fonctionnaire.

Le SNPSP salue en outre, la détermination  et la cohésion relevées chez les adhérents (tes) des différentes organisations syndicales autonomes engagées dans cette action de protestation  et condamne énergiquement toutes les formes d’entraves, de la part des pouvoirs publics, au libre exercice du droit effectif  à la négociation ainsi qu’au droit de grève, en violation des lois de la république et des conventions internationales  ratifiées par notre pays.

Enfin, le SNPSP réitère son engagement pour le maintien et l’épanouissement de toute action syndicale plurielle dont l’objectif est de fédérer toutes les organisations syndicales AUTONOMES de la fonction publique.  Communiqué du 11 novembre 2009.pdf

 

P – Le Bureau National

Le Président - Dr Merabet L

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |