Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Communiqué du SNPSP

Alger, le 25 11 2009 Comm n°2 télech.pdf

Le syndicat national des praticiens de santé publique relève avec beaucoup de satisfaction le niveau de mobilisation de ses adhérents autour du mot d’ordre de grève entamé depuis le 23 11 2009. Au terme de la première semaine de grève et sur l’ensemble du territoire national, le constat établi est celui d’une adhésion massive et d’un engagement certain des praticiens de santé publique pour faire aboutir des revendications justes et légitimes.  Une situation qui est appelée à se prolonger de façon cyclique à raison de trois (03) jours / semaine (chaque lundi, mardi et mercredi) jusqu’à la réunion du conseil national, en session extra ordinaire, qui reste la seule instance habilitée à décider des suites à donner au mouvement de protestation. D’autres mesures accessoires d’accompagnement du mouvement de grève tel que  les « sit in » devant les DSP et le ministère de la santé  seront organisés ultérieurement.  Le SNPSP déplore l’indifférence, affichée dans le mépris, par le ministère de la santé qui se maintient  dans un silence qui en dit long sur la disponibilité de la tutelle au dialogue et au règlement des conflits collectifs de travail.

Enfin, le SNPSP tient à féliciter l’ensemble des organisations syndicales AUTONOMES représentants des travailleurs de l’éducation pour la réussite de leur action et l’aboutissement de leurs revendications.

A l’occasion de l’Aid El Ad’ha, le SNPSP présente à tous les praticiens ainsi qu’à l’ensemble des travailleurs du secteur de la santé publique ses meilleurs vœux.

P – LE CONSEIL NATIONAL / LE PRESIDENT DU SNPSP

| Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.